Sans titre-3

Comment je vais passer aux produits « clean »…

Aujourd’hui je reviens vers vous avec un article un peu particulier, pour vous parler d’un sujet « hors sujet » sur un blog de vernis/nail art… Mais qui me tient particulièrement à cœur ! Puisque depuis que j’ai découvert tout ça, je ne peux plus le garder pour moi. Certaines me traiteront d’idiote « quoi à plus de 30 ans tu découvres seulement tout ça ?! » et d’autres diront de moi que je suis une hypocrite parce que ça ne m’empêchera pas de me vernir les ongles de temps en temps (n’oublions pas que je suis infirmière donc le vernis pour moi c’est une fois par semaine voire toutes les quinze jours), de manger des bonbons aux anniversaires ou d’utiliser de la lessive de super marché ! Ok, vous avez raison, je veux bien admettre que c’est hypocrite de ma part et je ne tiens pas à me justifier. C’est juste le début d’une nouvelle aire chez moi, ça me donne envie de changer beaucoup de choses !!

***

Bref, c’est sur Facebook que j’ai découvert le « pot-aux-roses » via ce lien qui nous montre les 400 produits recensés « dangereux » par l’UFC QUE CHOISIR. Tout à commencé par là… Je me suis rendue compte alors que ce n’était pas parce que j’achetais des produits « chers » qu’ils étaient en fait « sains » pour ma famille ! Suite à ce constat on m’a conseillé de regarder d’un peu plus près les composants sur le site LA VERITE SUR LES COSMETIQUES, site que je recommande également, depuis que j’en ai eu connaissance je vérifie tous mes produits (hélas très peu sont clean…)

*

Ma fille souffrant d’eczéma je lui achetais un savon Mixa Expert Peau Sensible et une crème La Roche Posay (le savon coûte environ 6€ et la crème plus de 15€ !) produits retrouvés dans la liste des 400 de l’UFC ! Son eczéma ne s’atténue pas vraiment… On ne se demande pas pourquoi, regardez !

 

On y trouve du chimique, du pétrole, des solvants, des silicones… Oui, je tartinais le corps de ma fille avec tout ça ! 🙁

*

J’ai fait une séborrhéite en octobre, avant de consulter un dermato j’ai préféré m’acheter un « bon » shampooing en parapharma, j’ai choisi un shampooing Klorane pour cuir chevelu irrité (presque 8€ le flacon !) Malheureusement pour moi, la gratouille, la perte de cheveux et le regraissage n’ont fait que s’accentuer après utilisation de ce shampooing… Là encore, je ne me demande plus pourquoi !

Mon problème s’est finalement un peu calmé grâce à un autre shampooing de la marque Ducray qui n’est pas meilleur niveau compo, mes cheveux tombent toujours mais plus par poignée et ils regraissent toujours aussi vite ! Mais ça va bientôt changé… Tout comme mon visage : peau affreusement grasse et boutons sur les tempes ! Merci à Lovea (mon masque), Neutrogena (mon savon), Diadermine (ma crème de jour), Nivéa (ma crème de nuit), Kiko (mon fond de teint) !!

***

C’est en poursuivant mes recherches que je suis tombée sur cette vidéo diffusée en décembre 2015 sur France 5. Celle ci a fini de me convaincre ! J’ai beaucoup ri face à l’embarras de la dermatologue ou de la vendeuse Lush, j’ai été franchement dégoûtée de m’être rendue compte que je me faisais avoir depuis tant d’années et j’ai décidé que je devais changer définitivement ma manière de faire, d’acheter, de penser ! Sur les bons conseils d’une de mes anciennes collègues et d’une copine de vernis j’ai commencé à regarder d’un peu plus près les produits « sains »… La « fameuse » crème Lipikar se terminant je l’ai remplacée par une crème Weleda au Calendula ; j’en ai profité pour acheter un dentifrice sain à mes loulous de la marque Weleda également. Et pour moi j’ai remplacé mon habituelle argile verte modifiée par une argile verte à 100% naturelle qui ne coûte pas plus chère mais qui est bien plus saine !

***

En continuant de fureter sur les sites et les blogs je suis tombée sur le terme GREENWASHING ! Et j’ai compris ce que c’était grâce à ce blog… Pas étonnant que le consommateur pense acheter propre puisque le fabricant fait tout ce qu’il peut pour nous convaincre que son produit est sain et naturel ! Regardez un peu mon flacon d’argile Lovea, qui pourrait penser qu’il contient autant de conservateurs chimiques ?

Définition Wikipédia : L’écoblanchiment, ou verdissage (en anglais, greenwashing), est une expression désignant un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation dans le but de se donner une image écologique responsable. La plupart du temps, l’argent est davantage investi en publicité que pour de réelles actions en faveur de l’environnement.

J’ai ainsi compris que Lovea en faisait parti ! Tout comme Klorane (sérieusement leurs étiquettes appellent à la confiance par la pureté des plantes !!!) Voici donc quelques marques qui pratiquent le greenwashing mais qui en fait sont tout sauf green : Nectar of Nature (coucou ma petite crème pour les mains !) Lush (hello les shampooings secs et crème pour cuticules ! Au cas où vous en doutez encore regardez bien la vidéo dont je vous ai mis le lien plus haut…) Yves Rocher (oh la super crème de jour que j’ai tellement aimé autrefois…) The Body Shop (un fond de teint que je ne mets plus mais que je gardais au cas où) L’Occitane (mon super calendrier de l’Avent… pas si super que ça !)…etc La liste est très longue c’est affligeant !

***

J’ai donc repris mon bon vieux savon d’Alep (depuis une semaine) que je laissais de côté depuis plusieurs années et je me suis fait un masque avec ma nouvelle argile verte et miracle ! Les boutons sur mes tempes disparaissent…

Grâce à sa nouvelle pommade au Calendula et à un lavage du corps au savon d’Alep, ma fille se démange moins ses zones eczémateuses…

*

J’ai donc passé ma première commande chez Greenweez et j’ai acheté des produits propres et pas vraiment plus chères que ceux que j’achetais « avant » ! Je me suis tournée vers les marques Avril, Couleur Caramel et Lavera pour le moment. Et j’ai racheté un savon d’Alep car le mien est sur sa fin et un savon de Marseille 😉

Attention tout de même aux savons de Marseille comme la vidéo le dit : beaucoup ajoutent de nombreux produits dedans ! Pire la marque qui témoigne dans la vidéo ajoute de l’huile de palme à ses savons, oui oui !! Et attention également à la marque Cattier qui n’est pas aussi clean qu’elle le laisse entendre puisque certains produits contiennent du Sodium Laureth Sulfate, un tensioactif très irritant qui arrive bien souvent en 2ème ingrédient (je me suis faite avoir en commandant un dentifirice de la marque, je n’ai lu la compo qu’après coup…!) En revanche si vous croisez du Sodium Coco Sulfate ou du Sodium Coco Isothionate dans la liste d’ingrédients d’un produit, vous pouvez y aller les yeux fermés, ils sont tout doux et ne coûtent rien du tout pour celles qui fabriquent elles mêmes leurs cosmétiques 😉

***

L’idée n’étant évidemment pas de jeter tous mes produits actuels à la poubelle (même si j’avoue que ça me démange !) puisque je suis contre le gaspillage ! Je les finirais tous les uns après les autres en alternant avec des produits clean. Mes cheveux et ma peau sont un peu à bout en ce moment, je pense que les produits naturels leur feront le plus grand bien 😉 Evidemment concernant ma fille je ne compte vraiment pas lui faire terminer le gel douche Mixa, c’est moi qui le terminerait. J’ai par ailleurs 4 bouteilles de Dove en stock et 3 shampooing à finir, donc j’en ai pour un bout de temps…

*

Pour celles que ça intéresse je compte fabriquer mes propres produits de nettoyage pour la maison, ma propre lessive aussi (vraiment pas du tout compliqué et carrément moins cher que ce qu’on peut penser !) tout comme j’ai déjà commencé à fabriquer mes propres « céréales » (un granola trop bon !) Je vous laisse, je file fabriquer des petites friandises à base de dattes, de noisettes ou d’amandes…

***

Un grand MERCI à tous ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu’au bout ! Dites moi si ce genre d’articles vous intéresse… Il se pourrait bien que je me prenne au jeu ^^ Prenez bien soin de vous et de vos enfants ! Bisous bisous

Aurélie

5 comments on “Comment je vais passer aux produits « clean »…Add yours →

  1. Je ne te jetterai pas la pierre sur la prise de conscience « tardive », j’ai 16 ans de plus que toi et ça ne fait pas si longtemps que ça que j’ai changé certaines choses.
    Et moi aussi on pourrait me taxer d’hypocrisie puisque je me vernis les ongles, que j’adore mes palettes Urban Decay, etc, quand, à côté de ça, j’achète de plus en plus de produits alimentaires de base en bio ou vérifie de près la compo des mes shampoings, gels douche et autres cosmétiques qui vont directement sur ma peau.
    Je pense que chacun avance comme il le veut/peut, au rythme qu’il souhaite. Et comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières 😉

    1. Merci beaucoup à toi Axelle pour ton adorable mot… je vois qu’on est sur la même longueur d’onde et ça, ça fait vraiment plaisir !! N’hésite pas à me donner des tuyaux quand tu en as 😉 Des marques que tu aimes, d’autres que tu refuses d’acheter… Et moi aussi j’aime trop mes palettes UD Et Zoeva ! Et même que j’aimerai trop la Sweet Peach ^^
      Bisous bisous ma belle

  2. Coucou bichette, on a déjà un peu échangé sur le sujet et tu sais ce que j’en penses : moi, ma priorité c’est la bouffe et mes savons qui son des purs marseillais depuis des années! Je ne regarde pas trop les cosmétiques même si j’ai quelques produits bio aussi!!! Je pense surtout (peut-être à tort!!) que le problème, c’est l’accumulation de ses produits toxiques : les pesticides, les conservateurs, la pollution atmosphérique,…..

  3. La prise de conscience n’est pas le rejet en bloc, du jour au lendemain, de toutes nos habitudes!! (Tu remarqueras que l’on parle de transitiion écologique, et non pas de changement)…que ceux qui nous jettent la pierre ou s’insurgent de nos prises de conscience tardive regardent la définition du mot « transition » et cessent de se regarder le nombril…et qu’ils partagent leur (si grande) expérience!!! Je suis contente de voir que ca y est, une de plus a rejoint la marche! Pour ma part, j’avais un jour étant ado, par hasard regardé la compo des produits Yves Rocher..j’ai halluciné ! J’ai arrêté de me fournir chez eux direct! J’ai surtout commencé par m’intéresser aux marques cruelty free, pour le maquillage et les produits de soin…Ayant de grosses démangeaisons depuis petite, je ne supporte que peu de shampoings (Klorane et UN seul Petit Marseillais), j’ai appris à lire une étiquette, indentifier les produits néfastes … et me rendre que je suis allergiques aux parabens des shampoings (!!)..mais ca s’est fait sur du long terme: trouver les produits qui nous correspondent, le budget etc..cela s’inscrit dans un style de vie pour moi, niveau cosméto, consomation, alimentation, donc pas un truc que l’on change en claquant des doigts et j’ai la chance d’avoir des personnes sensibles à ces questions dans mon entourage, ce qui crée forcément une cohésion pour nous pousser à changer les habitudes, apprendre, tester… et forcément la « mutation » a été plus rapide depuis 3 ans. Je serai ravie d’échanger avec toi sur IG (je suis the_polish_lab, coucou c’est moi !!), si tu veux des conseils, des retours d’expériences… et qu’en tant que grande curieuse je suis avide de découvrir les expériences des uns et des autres !!!
    PS: on a tous nos contradictions, mêmes les plus affirmés dans leurs discours… j’en ai -aussi-, encore beaucoup à mon goût!! Mais je pense que tout se règle avec le temps, il suffit de le prendre (et ça permet de prendre le temps d’embarqeur des gens dans sa démarche 😉 et ça, ça n’a pas de prix )
    PS2: j’oubliais le plus important, FELICITATIONS à toi pour cette prise de conscience. Je reste persuadée qu’un jour, notre avis de consommateurs fera pression sur les lobbies 🙂 l’éternel optimisme!!

  4. Quelle belle prise de conscience ma belle !

    Je ne te jetterais pas la pierre pour les vernis c’est la seule chose à laquelle je n’ai pas su renoncer. Mais je constate que généralement ceux qui vont te dire ça sont ceux qui ne font absolument pas attention a ce qu’il se mettent sur la peau du coup ces remarques ne me touchent pas. Je fais attention a mon alimentation, je consomme bio, naturel, je fais mes cosmétiques moi même en faisant dans le minimalisme (idem pour mes produits ménagers) et en plus du bienfait sur mon corps je fais du bien à la planète et aux animaux.

    Ta prise de conscience est bien plus qu’une lubie, c’est un style de vie que tu ne pourras qu’encourager avec le temps et qui te rendra heureuse, si les autres ne veulent pas ouvrir les yeux maintenant laissons leur du temps ça viendra :*

Laisser un commentaire