DSC_0094

Bons ou mauvais produits… Comment faire pour s’y retrouver ?

Quand j’ai eu ma prise de conscience, je me faisais une montagne de pas grand chose… On se demande direct : Quels sont les ingrédients à éviter ? Comment les reconnaître ? On a l’impression qu’on n’y arrivera jamais, qu’on est condamné à utiliser des produits tout pourris juste parce qu’on ne parle pas latin ! En fin de compte, vous verrez ce n’est pas si compliqué que ça 😉 Parce qu’on retrouve bien souvent les mêmes noms !

Quelles sont les molécules à éviter ?

  • le Sodium Lauryl/Laureth Sulfate (bien souvent dans les tout premier composants de votre gel douche ou shampooing ! C’est un produit très irritant mais c’est celui qui fait mousser !! Que serait un bon gel douche ou un bon shampooing sans mousse ?!…),
  • les Paraben (ceux là on a compris la leçon, on en parle depuis un bail déjà, mais attention ils sont nombreux ! Des perturbateurs endocriniens à éviter),
  • le Phénoxyéthanol (il s’est fait hué il y a environ 3 ans quand on s’est rendu compte qu’il y en avait dans les produits pour bébé ! Un conservateur, toxique pour le foie),
  • le Méthylisothiazolinone et son copain le Méthylchloroisothiazolinone (ces deux là sont les remplaçants des Paraben dans la constitution des produits, ils sont utilisés comme conservateurs… Ils ont le droit d’être utilisés à petite dose s’ils sont rincés ! Sauf que tout le monde sait que tout produit déposé sur la peau est en partie absorbé ! Bref c’est un allergène puissant, de nombreuses personnes ont découvert leur allergie à ce produit après la « crise anti paraben ».)
  • le BHT / le BHA (utilisés comme antioxydants, ce sont des perturbateurs endocriniens)
  • les PEG, PPG (des conservateurs très nocifs à la santé, cancérigène même !)
  • le Triclosan (utilisé comme antibactérien dans nos produits, c’est un perturbateur endocrinien)

Je vous ai cité uniquement ceux que j’arrive désormais à identifier comme mauvais dans les produits alors que ça ne fait que 15 jours à peine que je me suis plongée sur le sujet 😉 Si j’y suis arrivée, vous y arriverez aussi ! J’avoue que la vidéo « Gels douches, peaux sensibles s’abstenir » m’a bien aidée à comprendre aussi.

Je vous conseille d’aller voir ce lien qui fait état des molécules toxiques à éviter et de télécharger ces petites fiches qui vous aideront pour faire vos courses ! Moi je les garde précieusement dans les photos de mon téléphone !!

inline-232130inline-233130

***

Quelles marques sont à éviter et lesquelles sont à adopter ?

J’ai bien envie de vous répondre que pratiquement toutes les marques sont à éviter en fait sauf celles des magasins bio (à priori !) Quand on apprend que la pommade hydratante la plus utilisée à l’hôpital et recommandée par les dermatologues est nocive, finalement on a tout compris !

Donc en fait, ne faites plus confiance en la mention « hypoallergénique » car votre produit contient sûrement un irritant tel que le Sodium Laureth Sulfate !

La mention « bio » ne veut pas forcément dire que votre produit est bon pour vous… Il peut très bien être constitué d’ingrédients d’origine bio à 99% et les 1% restant alors ?! En général, c’est pas jojo !!

Prudence aussi aux produits estampillés « sans paraben, sans phénoxyéthanol, sans silicone » (ça me fait penser à mon argile verte Lovea qui était composée à 99% de produits d’origine naturelle mais où on retrouve du methylisothiazolinone et son pote le méthylchloro… -trop chiant à écrire !) En insistant sur les choses que le produit n’a pas, la marque cache les mauvais ingrédients par ce biais !

Alors on peut se dire que ces produits n’utilisent que 1% d’ingrédients nocifs et attendre qu’il se passe quelque chose avant d’agir… J’ai une collègue qui a développé une allergie aux méthyliso et méthylchloroisothiazolinone, je pense que si elle avait pu l’éviter, elle aurait agit avant ! Parce qu’il faut savoir qu’avec ces ingrédients nocifs, ce n’est pas la quantité qui importe mais la continuité avec laquelle on les utilise ! Et c’est en général au bout de plusieurs années d’utilisation que l’on développe une réaction allergique ou un cancer ou une stérilité…

Voici donc quelques une des marques à éviter :

  • En grande surface : Dove, Mixa, Ushuaïa, Rexona, Bourjois, les marques des grandes surfaces (Carrefour, Auchan, U, Leclerc…), Colgate, Sanogyl, Sensodyne, Cottage, Dermophil, Dessange, Diadermine, Eau Précieuse, Email Diamant, Fructis, Garnier, Gemey Maybelline, Head & Shoulders, Intima, L’Oréal, Labello, Le Petit Marseillais, Le Petit Olivier, Lovea, Neutrogena, Narta, Nivea, Oral B, Saforelle, Signal, Vademecum, Nectar of Nature…
  • En pharmacie/parapharmacie : Avène, Bioderma, Biolane, Biotherm, Caudalie, Nuxe, Clarins, Corine de Farme, Dexeryl, Ducray, Elmex, Elgydium, Fluocaril, Klorane, La Roche Posay, Rogé Cavailles, Roger & Gallet, Vichy…
  • En boutique : Clinique, Dior, Chanel, Guerlain, Erborian, Kiko, Mac, Lush, L’Occitane en Provence, The Body Shop, Yves Rocher, Yves Saint Laurent…

Et quelques marques à adopter :

  • En grande surface : Mixa Bio (j’ai vu ça sur un blog mais je n’ai pas vérifié moi même…), So Bio Ethic
  • En pharma/parapharmacie : Dr Hauschka, Melvita, Weleda, Lavera.
  • En boutique bio : Zao, Lily Lolo, Couleur Caramel, Avril, BohoCosmetics, Cattier (bien vérifier les ingrédients pour cette marque, j’avais vu du Sodium Laureth Sulfate dans un produit de la marque !), Coslys, Mademoiselle Bio, Fun’Ethic…

***

En ce qui me concerne, j’ai passé commande sur le site Greenweez (recommandé par ma copine Julie qui est, quant à elle, minimaliste ! Donc le bio, le sain, le clean, ça la connait… et depuis un bon moment !) et j’ai choisi de faire confiance aux marques Avril (après être tombée sur ce blog !), Couleur Caramel, Cattier, Coslys et Lavera ! Un grand pas pour nous, je finirais chaque « mauvais » produit et ne les rachèterai pas, tout ce que je peux supprimer de ma salle de bain le sera pour une approche plus saine et naturelle.

La prochaine étape sera la fabrication de la lessive, des produits de nettoyage et si un jour ça me plait beaucoup et que Julie m’explique je fabriquerais peut être mes propres shampooing, dentifrice, crème…etc Mais chaque chose en son temps 😉

Bisous bisous et bonne soirée les copains

Aurélie

PS : n’hésitez pas à allonger les listes en commentaires, à me poser vos questions, à réclamer des sujets qui tournent autour de cette nouvelle approche ! Je me ferais un plaisir de bloguer pour vous :-p

 

 

4 comments on “Bons ou mauvais produits… Comment faire pour s’y retrouver ?Add yours →

  1. Plutôt intéressant ces petites listes à garder dans son téléphone !

    Par contre, concernant les produits bio, attention, ce n’est pas parce que ça compo est 100% clean que tu ne développeras pas de réaction, voire d’allergie ! Par exemple, il faut être vigilant avec ceux qui contiennent des huiles essentielles, notamment au niveau de visage ;-). Et puis selon le label bio, il y a plus ou moins de tolérance sur les mauvais composants. C’est un vrai casse-tête parfois !

  2. Pas facile quand même de s’y retrouver avec tous ces composants!!! J’admire vraiment ton envie et ton courage de tout regarder, scruter!!! Après vu les soucis d’allergie et d’eczéma de tes enfants, je comprends aisément!! Bises ma bichette.

  3. coucou miss!! et bravo pour ce nouvel article! perso, j’achéte en magasin bio, et comme ta copine, je fais dans le minimalisme 😉
    bravo encore pour cette prise de conscience, et n’hésite pas si tu as des questions <3

Laisser un commentaire